Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Defthunder
Publié dans : #Actu Jeux vidéos

Square Enix a annoncé aujourd’hui que NieR: Automata, le RPG d’action développé par SQUARE ENIX et PlatinumGames Inc., sera également disponible sur PC au moment de sa sortie début 2017. NieR: Automata, suite très attendue de NIER, l’opus culte sorti en 2010, conte l’histoire des androïdes 2B, 9S et A2 et de leur combat pour reconquérir le monde dystopique envahi par de puissantes machines.

Dans une vidéo de présentation du gameplay dévoilée lors de l’E3, les fans peuvent admirer la fluidité des scènes de combats à 60fps et la beauté d’un univers varié fidèle au style de PlatinumGames Inc. Pour regarder la vidéo du gameplay, visitez : 

Développé par une équipe de grands noms du jeu vidéo tels que le producteur Yosuke Saito (DRAGON QUEST X / NIER), le réalisateur YOKO TARO (Drakengard / NIER), le character designer Akihiko Yoshida de CyDesignation, Inc. (FINAL FANTASY XIV / BRAVELY DEFAULT), le game designer Takahisa Taura de PlatinumGames Inc. (Metal Gear Rising: Revengeance), et le compositeur Keiichi Okabe de MONACA, Inc. (TEKKEN / Drakengard 3 / NIER), NieR: Automata sera disponible sur STEAM et sur le système PlayStation4 début 2017.


Voici la dernière bande-annonce de NieR: Automata



L’histoire de NieR: Automata


Des envahisseurs venus d’un autre monde attaquent sans crier gare, déchaînant sur la race humaine leurs armes dévastatrices : des formes de vie mécaniques. Confrontés à cette menace insurmontable, l’humanité est contrainte de fuir la Terre pour se réfugier sur la Lune.

Les humains ne tardent pas à former une Résistance visant à reconquérir leur planète. Pour faire le poids face aux machines des envahisseurs, la Résistance déploie une nouvelle unité sur le champ de bataille, composée de soldats androïdes nommés YoRHa.

Sur la Terre dévastée, la guerre entre machines et androïdes fait rage. Un conflit qui va bientôt faire la lumière sur la réalité oubliée de ce monde...

Commenter cet article