Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Defthunder
Publié dans : #Mes Tests sur [PC]

Voici mon avis sur la version Pc de NieR Automata

J'ai eu la chance de tester la version PC de NieR Automata.

NieR Automata est un projet d’amoureux du jeu vidéo repris en main par une équipe de rêve. Bien décidée à offrir à la série une meilleure suite dépassant toutes les attentes de ses fans.

Le chara-design signé par le coup de crayon de l’artiste Akihiko Yoshida (Final Fantasy) et vous obtenez un jeu sublime à regarder

Dans le mode histoire, on incarne l’unité YoRHa 2B, androïde de combat envoyé en mission afin de reprendre certaines positions stratégiques aux machines. 2B infiltre les dédales mécaniques d’un immense complexe industriel en compagnie de l’unité de reconnaissance 9S. 
Les deux androïdes forment un duo très réussi et finalement plein d'humanité.
Il est ici question d’identité personnelle, d’attachement sentimental et d’une bonne dose d’autres interrogations métaphysiques que seules les multiples fins du titre (5 au total) pourront satisfaire.

NieR Automata est vraiment meilleur que le précédent opus et le studio a apprit de ses erreurs 

Niveau gameplay le jeu propose plusieurs phases de gameplay différents en mode classique comme Bayonetta et en shoot'em up à l'ancienne.

Avec le créateur de la série Yoko Taro à sa direction, la vision du producteur Yosuke Saito (Dragon Quest) et le génie musical des compositeurs Keiichi Okabe et Keigo Hoashi, tous de retours dans leur rôle respectif, ce NieR : Automata partait sur de solides bases côté univers. Cette suite s'offre le savoir-faire du studio PlatinumGames qui nous offre au final une excellente suite.Comme son prédécesseur, NieR Automata n’est pas une aventure que l’on range au placard une fois le premier générique de fin affiché à l’écran. Le titre vous propose de relancer différentes parties sous plusieurs perspectives de personnages afin de vous faire vivre son la trame de son histoire dans sa totalité.

Le jeu mérite largement un 17/20

Commenter cet article