Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Defthunder
Publié dans : #Mes Tests sur [PS3-Xbox 360-Wii U]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Editeur : Eidos Interactive
  • Développeur : Rocksteady
  • Type : Action / Infiltration
  • Support : Blu-ray
  • Multijoueurs : Non
  • Sortie France : 28 août 2009
    (25 août 2009 aux Etats-Unis)
  • Version : Textes et voix en francais
  • Classification : Déconseillé aux - de 16 ans
  • Web : Site web officiel

 


Le design de Batman Arkham Asylum évoque parfois le fantastique travail d'Alex Ross .Si on excepte quelques textures maladroites ou plusieurs bugs de collision, l'impression de se retrouver devant un des plus beaux jeux de la machine.

 




 

S'articulant autour d'une jouabilité extrêmement simple, le gameplay de Batman Arkham Asylum s'étoffe à mesure qu'on avance. Misant sur des combats jouissifs au possible et un aspect infiltration prenant tout son sens . Enfin, carton rouge aux combats contre les boss, peu originaux, trop faciles, inexistants ou tout simplement inintéressants.

 


La première règle sera de laisser tomber le mode Facile si tant est qu'on veuille pleinement apprécier le jeu. Optez dès le départ pour le niveau de difficulté Hard si vous voulez ressentir le grand frisson ! En tout et pour tout, vous pourrez tabler sur une douzaine d'heures environ voire un peu plus si vous voulez dénicher tous les documents ou résoudre la totalité des énigmes du Riddler. Le mode Défis, lui, rallonge également la durée de vie même si il faut aimer ce genre de challenges basés sur des objectifs à remplir en un temps donné ou nous demandant d'éliminer le plus d'adversaires possible.

 


 

Les doubleurs français  ont  réalisé un fantastique travail. On retrouve ainsi avec grand plaisir l'acteur Pierre Hatet (la voix officielle de Christopher "Doc Brown" Lloyd) toujours aussi à l'aise dans la peau du Joker. Par contre, on pourra déplorer de ne pas entendre l'excellent Richard Darbois dans celle de Batman. En effet, si Adrien Antoine (la voix française de Batman dans la série The Batman) s'en sort très bien, son timbre de "trentenaire" correspond moins bien au Dark Knight de Batman AA. Notez également qu'en modifiant la langue de votre console, vous pourrez profiter de la VO et donc des voix de Marc Hamill et Kevin Conroy.

 

 

Le scénario n'est pas nécessairement intéressant en se limitant à la confrontation du Joker et Batman au sein de l'asile d'Arkham. 

 

 

 



 Batman Arkham Asylum manipule son héros et le joueur par la même occasion. Multipliant les moments de jouissance, offrant une jouabilité faite dans un moule de simplicité, le titre de Rocksteady transpire la passion pour un des plus grands héros jamais créés.
 

 

 

 

 

Commenter cet article