Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Publié le par Defthunder , Noémie
Publié dans : #Actu Jeux vidéos

Puzzle Pets, le nouveau jeu match-3 de Gameloft est maintenant disponible sur l’App Store, Google Play et Windows Store en téléchargement gratuit ici  

Dans Puzzle Pets, le joueur plonge dans le plus grand jeu de réflexion et d'aventure jamais vu ! Des animaux adorables mais avec beaucoup de caractère ! Des tonnes de compétences pour des surprises sans cesse renouvelées dans des îles fantastiques promettent du fun à profusion !

Voir les commentaires

Publié le par Defthunder
Publié dans : #Actu Jeux vidéos, #Actus, #Actu Tv - Radios - Musiques, #Actu Ciné - Actu Série - Actu DVD - Blu-Ray, #a

Le cancer est apparu dans ma vie en tapant fort pour me dire qu'il était bien la en me laissant des petits cadeaux en plus de la douleur. Il cherche à me pourrir et il veut ma peau. Mais il peut aller se faire voir, je vais me battre pour la femme que j'aime, ma famille, pour les gens qui m' apprécient. Vole moi mes cheveux et des kilos si tu as envie mais pour ma vie revient dans 60 ans.

J'ai encore des choses à faire. Je dois me marier, avoir des enfants et rendre la fille que j'aime heureuse.

Dès lundi je rentre à la clinique , Mega-Games-Le-blog.com / Mega-Games TV et les autres services seront en pause . Le combat sera long mais je me battrai comme un lion pour revenir en forme pour vous

Voir les commentaires

Publié le par Defthunder
Publié dans : #High Tech

L’ordinateur personnel a commencé à entrer dans nos vies quotidiennes voici près de 30 ans – et il a rapidement transformé notre mode de vie. Les experts de Kaspersky Lab ont décidé de célébrer cet anniversaire en jetant un regard sur l’avenir. Ils ont tenté dans ce cadre d’imaginer comment la technologie de l’information allait poursuivre son développement et changer notre vie dans 30 ans, dans la nouvelle réalité numérique de 2045.





Des robots partout
Il y a de grandes chances pour que le monde ne soit bientôt plus habité uniquement par des milliards d’hommes et de femmes, mais aussi par des milliards de robots. Ces derniers se chargeront probablement des lourds travaux routiniers. Les hommes travailleront à l’amélioration de logiciels pour robots et l’industrie informatique sera le pré carré d’entreprises développant des programmes pour les robots. A l’instar des applications développées aujourd’hui pour des utilisateurs humains, ces programmes pourront être téléchargés et installés.





Hommes mécaniques
Les frontières entre robots et humains s’estomperont jusqu’à un certain point. Lors de transplantations, des organes artificiels et des prothèses pilotés par voie électronique seront utilisés dans le cadre d’opérations chirurgicales de routine. Des nano-robots pénétreront en profondeur dans le corps pour soigner des cellules malades ou réaliser de la microchirurgie. Des capteurs spécialement installés surveilleront la santé des personnes et transmettront leurs constations dans une zone de stockage dans le cloud qui pourra être utilisée par un médecin local. Le tout doit mener à un allongement considérable de l’espérance de vie.





Habitations intelligentes
Les gens habiteront en outre dans des maisons intelligentes, où l’essentiel du confort sera entièrement automatisé. Le programme sur lequel la maison tournera se chargera de régler la consommation et l’approvisionnement en énergie, eau, alimentation et autres équipements. Les habitants devront uniquement veiller à avoir suffisamment d’argent sur leur compte en banque pour payer leurs factures.





Hyper-intelligence
Finalement, nos alter ego numériques arriveront entièrement à maturité au sein d’une seule et même infrastructure mondiale, capable de s’autoréguler et d’être impliquée dans la gestion de la vie sur la planète. Le système fonctionnera un peu comme le réseau Tor actuel, les utilisateurs les plus actifs et efficaces auront ainsi des droits de modérateurs. Le système se consacrera à la répartition de moyens entre les personnes, la prévention de conflits armés et autres actions humanitaires.





Impression 3D – rapide et bon marché
Les travaux ennuyeux ne seront pas les seuls révolus – la production de certains articles ne sera plus nécessaire elle non plus. A la place, les imprimantes 3D nous permettront de concevoir et de réaliser ce dont nous avons besoin, depuis des articles ménagers comme des assiettes et des vêtements jusqu’aux briques de notre maison du futur.





Adieu les ordinateurs
Si le PC a été à la base de toute la révolution informatique, en 2045 nous ne le verrons probablement plus que dans les musées. Pour mieux le formuler: nous n’aurons plus besoin d’un instrument unique pour traiter des données. Puisqu’il s’agit en fait de la seule tâche d’un ordinateur. Nous aurons davantage de sortes d’appareils intelligents à notre disposition. Tous ces différents gadgets reprendront peu à peu la fonction des PC actuels. A titre d’exemple, les analyses financières seront réalisées par un serveur géré par l’organisation qui a besoin des documents électroniques, et pas par un comptable sur un ordinateur personnel.





Technophobie
Tout le monde n’accueillera pas avec le même enthousiasme ce nouveau monde radieux faisant la part belle aux robots. Il est probable que des technophobes s’insurgeront contre le développement de maisons intelligentes, les styles de vie automatisés et les robots. Les opposants aux développements informatiques ne voudront rien avoir à faire avec des systèmes intelligents, des appareils et robots pour certains types de travail, et ne voudront pas d’une identité numérique.





"Le rythme actuel des développements dans l’informatique permet de réaliser des prévisions précises sur ce qui nous attend dans quelques décennies. Néanmoins, il est clair que nos technologies deviennent plus intelligentes chaque année et que les gens qui les utilisent devront suivre ce rythme. Une chose est sûre: les cybercriminels continueront de tout faire pour détourner de nouvelles évolutions informatiques à leurs propres fins malveillantes", confie Alexander Gostev, Chief Security Expert au sein de la Global Research & Analysis Team de Kaspersky Lab. "Mais quel que soit notre monde dans 30 ans, nous devons commencer dès à présent à améliorer le confort, la sécurité et le bien-être. La technologie n’est qu’un outil, il nous incombe entièrement de l’utiliser à des fins bonnes ou mauvaises."

Voir les commentaires

Nouvelles Interviews

 

Mega-Games TV

Hébergé par Overblog

© Defthunder 2010 - 2015