Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mega-Games-Le-Blog.com

site appartenant à l'influenceur Defthunder

Publié le par Defthunder
Publié dans : #Mes Tests sur [PS3-Xbox 360-Wii U]

http://image.jeuxvideo.com/images/p3/d/r/dragon-ball-raging-blast-playstation-3-ps3-00b.jpg

 

 

  • Editeur : Namco Bandai
  • Développeur : Spike
  • Type : Combat
  • Support : Blu-ray
  • Multijoueurs : 2 joueurs
  • Sortie France : 13 novembre 2009
  • Version : Textes en français, voix en anglais ou japonais
  • Classification : Déconseillé aux - de 12 ans
  • Web : Site web officiel

 

 

  • Graphismes 15/20

Cette version Raging Blast est revenue à un style cel-shadé beaucoup plus intéressant. Même si les couleurs ne sont pas aussi chatoyantes que celle de l’anime, il faut bien reconnaître que la modélisation et l’animation générale des personnages est toujours aussi soignée et de bonne qualité.

 

  • Jouabilité 14/20

Pour profiter pleinement des assauts et du gameplay, mieux vaut s’affronter dans les airs avec les nuages comme seuls obstacles plutôt que sur terre ou dans l’eau. Un autre point noir subsiste aussi : l’utilisation à outrance des sticks analogiques une fois que l’adversaire nous a envoyé voler au loin et qu’il faut se reprendre en l’air ou lors des face à face de super attaque. Cela est dur à gérer, à moins d’exploser sa manette

  • Durée de vie 16/20

C’est sur une quarantaine de personnages que l’on peut compter, en ajoutant à ça toutes les transformations possibles, ce qui donne au final près de 70 combattants contre une vingtaine dans l’opus précédent.

  • Bande son 14/20

Les musiques jazzy du même goût que celles que l’on nous sert depuis des lustres dans les anciennes versions sont aussi présentes, limitant l’immersion totale, contrairement à la version japonaise qui dispose des musiques originales de l’anime.On peut toujours mettre sa musique via le xmb.
 

  • Scénario 15/20

Le mode Scénario est segmenté en de nombreux combats et retrace toutes les sagas de l'anime, de Raditz à Buu.

  • Note Générale 17/20

cette version n’a pas su revenir sans quelques imperfections comme une caméra parfois hasardeuse, certaines phases au stick analogique désagréables et une difficulté agaçante à certains moments. Une fois maîtrisé, ce qui découle de ce Raging Blast est certainement la bouffée d’air frais que les fans du genre attendaient depuis la déception de l’an passé. Espérons que la version qui verra le jour l’année prochaine saura faire face à toutes ses imperfections.

 

Commenter cet article