Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mega-Games-Le-Blog.com

site appartenant à l'influenceur Defthunder

Publié le par Defthunder
Publié dans : #Actu Jeux vidéos

Dans Maestia – Rise of Keledus, les habitants de Misilen ont commencé à célébrer l’Oktoberfest. En plus des traditions Bavaroises, le MMORPG free-to-play à l’univers fantasy accueillent également deux mises à jour : un nouveau set d’armure dans la Roue de la Chance ainsi qu’un mode de raid étendu.

Maestia---Rise-of-Keledus_Logo.jpg

Organisée pour la première fois à Munich en 1810, l’Oktoberfest fait ses débuts à Misilen dans Maestia – Rise of Keledus. Dans la capitale Superion les tables et bancs de bières ou « ale-benches » sont installés. Les décorations comme les guirlandes et les chopes rendent l’ambiance festive et joviale. Les costumes traditionnels sont également prêts dans la boutique Maestia et permettent non seulement aux joueurs d’être habillés correctement pour l’évènement, mais aussi de gagner de précieux bonus pour de nombreuses statistiques. En plus de ces animations, la potion spéciale Oktoberfest ajoute des points de vie et de magie. Les joueurs ont désormais la chance de remporter le nouveau set d’armure Grim Reaper à la Roue de la Chance. En fonction de la quantité de pièces d’armure reçues, les joueurs gagnent différents bonus pour leurs coups critiques et magiques.

Maestia---Rise-of-Keledus_Oktoberfest.jpg

Le set complet (six pièces) leur accorde également l’effet visuel de l’Armure d’Os. Le set d’armure du Souffle du Dragon et la monture dragon sont toujours disponibles. Le mode de raid a également été mis à jour. En plus des raids de douze joueurs, Maestia – Rise of Keledus propose maintenant un mode de raid pour six participants. Comme d’habitude, ils accèdent au raid à travers le cristal qui est disponible pendant les quêtes et à la boutique premium. D’importantes récompenses attendent ceux qui défient le boss Taros. La difficulté des niveaux a été améliorée pour les petits groupes.

Commenter cet article